Contrôle technique : des nouveautés dans l’air !


Mercredi
15 mai 2019

Vraisemblablement et sauf nouveau revirement de situation, à compter du 1er juillet 2019, le contrôle technique évoluera encore.

 

Initialement prévue au 1er janvier 2019, cette évolution mettra l’accent notamment sur un renforcement des mesures concernant les émissions polluantes des véhicules diesel.

En effet, cette nouvelle réforme se concentre essentiellement sur l’opacité des fumées, les particules émises ou encore les seuils d’émission.

Ainsi, une attention particulière sera portée aux fumées et particules fines dégagées par ces véhicules pour une meilleure détection des surémissions comme celles causées par l’encrassement des filtres à particules.

 

L’objectif est clair : évincer de la sphère routière les véhicules les plus polluants !

 

Sans grande surprise, les anciens véhicules diesel vont être mis à rude épreuve et seront les plus impactés par ce nouveau dispositif mais aussi les plus récents roulant très peu ou effectuant seulement de petits trajets de manière quotidienne (en cause l’encrassement de leurs systèmes de dépollution).

A ce jour, l’opacité excessive des fumées représente moins de 1% des contre-visites. Avec ce nouveau tour de vis, certains organismes considèrent que ce chiffre pourrait grimper de 10 à 15% !



Partager cet article sur les réseaux sociaux