Nouvelles limites d’exonération URSSAF pour 2020


Mercredi
08 janvier 2020

Comme chaque début d'année, les nouvelles limites d’exonération URSSAF sont modifiées.

Dans le cadre des grands déplacements, voici les limites d’exonération URSSAF en cas de versement d’une allocation forfaitaire depuis le 1er janvier 2020 :

 

Repas

Logement et petit déjeuner

Paris et départements
des Hauts-de-Seine (92), Seine-Saint-Denis (93) et
Val-de-Marne (94)

Autres départements

Pour les 3 premiers mois

19,00 €

68,10 €

50,50 €

Au-delà du 3e mois et jusqu’au 24e mois

16,20 €

57,90 €

42,90 €

Au-delà du 24e mois et jusqu’au 72e mois

13,30 €

47,70 €

 

 

35,40 €

 

 

Concernant les repas, voici les nouvelles limites d’exonération depuis le 1er janvier 2020 :

 

Nature de l’indemnité

Limites d’exonération

Indemnité de restauration sur le lieu de travail

Salarié contraint de prendre une restauration sur son lieu de travail effectif en raison de conditions particulières d’organisation ou d’horaires de travail (ex : travail en équipe, travail posté, travail continu, travail de nuit, travail en horaire décalé)

6,70 €

Frais de repas engagés par les salariés en situation de déplacement

Salarié contraint de prendre son repas au restaurant

19,00 €

Salarié non contraint de prendre son repas au restaurant (indemnité de collation hors des locaux de l’entreprise ou sur chantier)

9,30 €

 

Les paniers repas des ouvriers du bâtiment seront donc exonérés de charges jusqu’à 9,30 euros.



Partager cet article sur les réseaux sociaux