L'UPA devient l'U2P


Lundi
28 novembre 2016

L'UPA est l'une des trois organisations patronales reconnues représentatives au plan national, aux côtés du Medef et de la CGPME. Elle est composée de la CAPEB pour les métiers du bâtiment, de la CNAMS pour ceux des services et de la CGAD pour la branche de l'alimentaire.

Pour accueillir en son sein l'Union nationale des professions libérales, l'UPA a modifié ses statuts et a changé de nom. Un moment historique ! 

L'U2P est désormais la première force patronale du pays. A elle seule, elle rassemble 2,3 millions d'entreprises des secteurs de l'artisanat, du commerce et des professions libérales, soit les deux tiers des entreprises françaises. Elle est constituée de quatre composantes (CAPEB, CNAMS, CGAD, UNAPL) et fédère plus de 120 organisations professionnelles nationales.

Placer les TPE-PME au centre de la scène économique et sociale
La priorité de cette union est de placer les TPE-PME au centre de la scène économique et sociale nationale et de mettre fin à des décennies de décisions publiques orientées vers les plus grandes entreprises.

Pour l'U2P : « Les entreprises de proximité créent de la richesse en tous points du territoire. Elles détiennent les clés du retour à une croissance pérenne et sont en mesure de gagner le combat contre le chômage de masse, à la condition que des mesures phares, pragmatiques et garanties dans la durée, viennent libérer leur potentiel. »

C'est dans cet esprit de conquête et avec la ferme volonté d'améliorer l'environnement des entreprises françaises que l'U2P participera à la concertation avec les Pouvoirs publics, à la négociation interprofessionnelle et à la gestion paritaire.

Longue vie à l'U2P !



Partager cet article sur les réseaux sociaux