Fortes chaleurs : quelles mesures adopter dans votre entreprise ?


Vendredi
22 juillet 2016

Face à l’épisode de canicule que nous connaissons, nous vous rappelons qu’il appartient aux employeurs et chefs d’entreprise de prendre toutes mesures destinées à prévenir le risque d’altération de la santé des salariés et en particulier concernant le risque d’exposition aux chaleurs importantes.

 

Quelles sont les mesures à prendre ?

Il faut agir rapidement, puisque le plan canicule a été déclenché. De ce fait, en tant qu’employeur, il vous appartient de prendre certaines précautions et de mettre en place divers moyens pour préserver la santé de vos travailleurs et limiter les accidents inutiles.

 

N’hésitez pas à aménager les horaires de travail…

Il s’agit d’une mesure de bon sens très fréquemment utilisée par les entreprises et qui entre dans le cadre du pouvoir de direction de l’employeur.  Vous pouvez commencer le travail plus tôt le matin pour terminer en début d’après-midi car les expositions au soleil les plus contraignantes se situent entre 12 et 16 heures…

Si vos salariés sont réticents ou posent des difficultés, n’hésitez pas à contacter notre service juridique au 03.87.16.24.85  qui vérifiera précisément votre situation et vous indiquera les démarches adaptées à votre entreprise.

Pour les entreprises éligibles au chômage-intempéries, n’hésitez pas à vous rapprocher de votre Caisse de congés , si vous estimez que la vague de chaleur rend l’accomplissement du travail dangereux pour la santé de vos travailleurs. Vous pourrez ainsi stopper le travail et être en partie indemnisé.

CAPEB - Travail à la chaleur

 

Quelles sont les obligations des entreprises ?

Pour rappel, en tant qu’employeur, vous avez l’obligation d’assurer la sécurité et la protection de la santé de vos travailleurs (article L.4121-1 du Code du travail). Cette obligation prend tout son sens lors des fortes chaleurs, lesquelles peuvent avoir des conséquences sur la santé de vos collaborateurs : fatigue, maux de tête, faiblesse, irritation, étourdissement… etc…

Votre obligation de sécurité commence par l’évaluation des risques encourus par vos salariés, en fonction de leur activité. Résultats que vous devez retranscrire dans le document unique d’évaluation des risques (article R.4121-1 du Code du travail). Ainsi, vous devez élaborer un plan d’action etd’information des salariés. Ce programme permettra de les informer sur les situations les plus susceptibles d’occasionner des pathologies graves et la marche à suivre pour mieux vivre les périodes de forte chaleur.

L’OPPBTP peut vous aider dans la réalisation de votre Document unique.

 

 



Partager cet article sur les réseaux sociaux